IA «Context-Prichernomorie»
login:
password:
русская версия | english version
Quick Vote
Are you interested in politics?
Yes, sure
Yes, it is important for my work/business
No, anyway commoner has no political influence
No, I don't care about it
 
Weather Forecast



Odesa  >  Topical Events  >  Society
Dear friends!
Dec 31 2009, 16:05
Happy New Year!

We sincerely wish you in the coming year only one thing – let the good remain and the bad disappear.

We will not wish you good addition – it is sure to get added itself, as it usually happens.

This is exactly why it is so important that we should keep all the best we have.

We, Context-Prichernomorie News Agency, are going to be near-by as usual to tell you about everything important.

We wish all these important things to be good in the New Year. Do not upset us – we would really not like to inform you of anything unpleasant.

Happy New Year and Merry Christmas to all of you!

Director of Context-Prichernomorie NA, Anna Gavshina.

Editor-in-Chief, Oleksandr Ostashko.

Context-Prichernomorie NA team.


Comments

oabdrkf, 11:49 / 28.07.2012
Ryv0AE <a href="http://ofxzatlwrqyc.com/">ofxzatlwrqyc</a>
Praful, 09:52 / 26.07.2012
Analyse dans l'ensemble e9quilibre9e et honneate. Quelques remarques dsotsnanies cependant:-"Brimades linguistiques"?Certes,la politique linguistique de Iouchtchenko n'a pas toujours e9te9 mene9e avec le tact et la prudence ne9cessaire (dans les me9dias audiovisuels par exemple).Mais faut-il reprendre pour autant purement et simplement les cris d'orfraie re9guliers de la partie russe.Rappelons que la nation titulaire du pays , c'est e0 dire les Ukrainiens ethniques,s'est vue imposer un long processus derussification.L'Ukrainien s'est vu nie9 dans son existence et infe9riorise9.Ces ste9re9otypes ne9gatifs sont encore bien ancre9s dans les consciences de beaucoup d'Ukrainiens.La langue russe reste encore he9ge9monique dans de nombreux secteurs de la vie ukrainienne (e9conomie, secteurs scientifiques, me9dias, arme9e).Question:combien d'e9coles ukrainophones en Russie pour une population de 4 millions de personnes au bas mot qui n'ont pas toutes le Russe comme langue maternelle ?-Bandera "collaborateur des nazis":l'antienne e9cule9e d'une rhe9torique antifasciste et d'une reductio ad hitlerum e0 laquelle mon cher Alexandre, vous succombez trop souvent pour les besoin de la cause. Il est regrettable et fe2cheux que pour contrebalancer la propagande russophobe de certains me9dias occidentaux,les autorite9s russes aient choisi de reprendre purement et simplement le langage et les contreve9rite9s de l'agit-prop sovie9tique,cela au me9pris des acquis de l'historiographie non partisane de ces dernie8res de9cennies.L'Organisation des nationalistes ukrainiens, en particulier la branche re9volutionnaire de Stepan Bandera, a effectivement e9te9 tente9e de jouer la carte allemande de 1938 e0 juin 1941.Ils ont e9te9 soutenus par certains secteurs de la Wehrmacht et les services secrets militaires (Abwehr) pour cre9er les deux bataillons de la le9gion ukrainienne en 1940-41(Nachtigall et Roland).la tant de9crie9e et diabolise9e Arme9e Insurrectionnelle ukrainienne (UPA) a lutte9 contre les forces allemandes et les Polonais (notamment en Volhynie),puis contre les Sovie9tiques (principalement les formations du NKVD, voire les partisans, en e9vitant au maximum les contacts avec l'Arme9e rouge qu'ils savaient constitue9e de nombreuses unite9s compose9es d'Ukrainiens).Autre contreve9rite9 re9gulie8rement reprise sur RIA Novosti et ailleurs, l'amalgame entre les nationalistes ukrainiens de l'UPA, les bataillons de police de la Wehrmacht et la division SS Galicie leve9e par les nazis dans le Gouvernement ge9ne9ral: les responsables de l'OUN-R dont Bandera se sont vigoureusement e9leve9s contre toute forme de soutien e0 cette initiative allemande.Il est facile de juger re9trospectivement des choix effectue9s e0 l'e9poque dans un pays que sa situation ge9opolitique a souvent contraints e0 effectuer des choix funestes ( accords de Pereiaslav en 1654 avec la Russie, contre les Polonais par exemple !).Quant e0 jouer sur ce registre de "tu as e9te9 un collaborateur de nazis", on peut se demander si la politique du ge9ne9ralissime Staline,ne peut eatre conside9re9 comme telle: qui a livre9 par exemple des milliers de Juifs et de communistes allemands aux hitle9riens entre 1939 et 1941 ? Qui a entretenu la machine de guerre allemande e0 l'Ouest par la livraison massive de matie8res premie8res strate9giques ?-La presse occidentale sur ces e9lections: je pense l'avoir assez bien de9cortique9e et le lecteur inte9resse9 et anglophone pourra juger sur pie8ce en se rendant sur le site du Kyiv post par exemple. Je l'ai trouve9, e0 rebours des exemples isole9s que vous avez signale9s, e9tonnamment mesure9e et e9quilibre9e dans l'ensemble.Mes encouragements,Alexandre, pour la poursuite de votre travail de re9e9quilibrage de l'information sur la Russie, mais, de gre2ce, gardez-vous de tomber parfois e0 votre tour dans le travers inverse d'un maniche9isme outrancier et simplificateur.Pascal LASSALLE
Pages: 1
Control code: *
 
 
please, enter the letters that you can see on the left
Your name: *   Your e-mail:
Comment: *
Search:
advanced


© 2005—2019 Information agency “Context-Prichernomorie”
Committee of informational politics, Radio and Television Broadcasting №119 7.12.2004
Any information from the site shall be used only with reference to Information agency “Context-Prichernomorie”
© 2005—2019 S&A design team / 0.030